Bilan d’une année avec Chut je lis CP, méthode et outils

Cette année, j’ai eu des CP et nous (ma collègue et moi-même) avons utilisé la méthode disponible dans l’école : Chut je lis ! CP

guide péda chut je lis CPIl faut savoir que le livre du maître et les affiches grapho-phonétiques sont disponibles gratuitement en les téléchargeant sur le site d’Hachette ici (bien regarder un peu plus bas sur la page), il existe aussi le livre du maître numérique… à découvrir .

Voici le matériel pour chaque élève dans le cadre de cette méthode. Je vais tenter d’expliquer le rôle de chacun des cahiers en lien avec les documents proposés sur ce blog. N’hésitez pas à poser des questions si ce n’est pas clair.

Un manuel Chut je lis ! CP pour deux

manuel chut je lis cp 1 manuel chut je lis cp 2Comme je n’en ai pas un par élève, je ne pouvais pas demander de la lecture à la maison dans le manuel, d’où l’idée des fiches de lecture.

Ce manuel est indispensable en classe, accompagné des textes à afficher pour la découverte de chaque texte. Le manuel et ses illustrations aident à la compréhension du texte. Avec le texte affiché, chacun de mes élèves va au tableau entourer un, deux, trois mots qu’il reconnait pour ensuite faire une lecture à voix haute avec tous les CP, phrase par phrase, puis paragraphe par paragraphe.

Bon Ok, je n’avais que 6-7 CP !! Du coup, je me suis dit qu’avec plus, je continuerai à afficher le texte au tableau, je limiterai les passages au tableau pour entourer les mots à 6 élèves. Les autres surligneront au fluo jaune les mots qu’ils reconnaîtront sur leur texte à relire collé dans le cahier de devoirs.

Un fichier Chut je lis ! CP (tome 1 puis tome 2)

cahier chut je lis CP 1 cahier chut je lis CP 2Toutes les pages sont faites en classe, en suivant le guide du maître,  y compris la production d’écrits (mais j’en rajoute dans un cahier d’écrivain).

Un petit cahier vert Seyès, 96 pages pour les fiches de lecture en recto et les leçons de maths en verso + une minipochette A5 scotchée à la fin du cahier

  •  Les fiches de lectures sont construites de la manière suivante à l’aide du manuel, côté rectocahier 17 x 22 polypro vert seyes 96 p

* petites images de vocabulaire pour aider la lecture de certains mots,

* une partie lecture de phrases du texte étudié de plus en plus complexes

* une partie grammaire/conjugaison

* une partie vocabulaire

* des mots-outils

Pour la lecture et l’observation des illustrations en classe, j’utilise le manuel. Pour la lecture à la maison, c’est progressif. En début d’année je demande de lire, par exemple, « L7 a) et b) » puis le lendemain « L7 c) et d) » et enfin le « texte 1 » en entier. A la fin de l’année, il n’y a plus de phrases de plus en plus complexes, les images sont toujours présentes et les a) et b) sont de la grammaire/conjugaison et du vocabulaire. De plus, il y a des fiches L… Bis qui sont des lectures supplémentaires.

  •  Côté verso, ce sont les leçons de maths/ traces écrites comme l’écrit Iticus. J’en ai mis d’autres que je mettrai peut-être en ligne, mais celles d’Iticus me plaisent vraiment bien… A voir. Ces fiches sont appelées Ma1, Ma2 …traces écrites maths CP Iticus

Ce serait peut-être plus judicieux de coller les fiches de maths au recto du cahier jaune de phonologie… à réfléchir.

  •  Pour la petite pochette, j’ai pris une pochette perforée A5 un peu pliée et collée sur 3 côtés pour pouvoir ranger les petits livres et les tapuscrits illustrés.. par les élèves eux-mêmes!
  • Pour les dyslexiques et mal voyants, j’utiliserai plutôt un porte-vue 80 vues (il y  a 46 fiches de lecture L.. et 20 fiches L…bis soit 66 fiches de protège documentslecture) en imprimant les leçons en A4, voir en modifiant les mots avec la méthode des orthophonistes qui consiste à mettre en couleur les consonnes et les voyelles (mais je ne me souviens plus des couleurs utilisées), ce serait long à faire mais ça peut-être efficace. Mais il faut imprimer en couleur…

Un petit cahier jaune , Seyès, 96 pages pour les fiches de phonologie

cahier 17 x 22 polypro jaune seyes 96 pLes fiches de phonologie sont aussi fortement inspirées du manuel, mais aussi de Crevette et de ma fameuse collègue (si, si, celle du tout début de l’aventure blog!!). Je les appelle S3, S4, S5… elles comportent l’affiche grapho-phonétique de la méthode, la gestuelle de Borel Maisonny … avec les vieilles photos, (je n’ai découvert les récentes qu’à la fin !! Peut-être vais-je refaire cette partie-là de chaque fiche pour la rendre plus « moderne), les Alphas et leur petite histoire, les lettres/sons étudiés, des syllabes (« la »), des syllabes inversées (« al »), et enfin des mots.

J’ai tout classé en colonne, je trouve que pour certains élèves, le côté linéaire littéraire de la lecture dans le manuel ne leur convient pas.

Les mots sont aussi ordonnés : les adjectifs masculins, les noms masculins, les adjectifs féminins, les noms féminins, les verbes (d’abord à l’infinitif puis dès qu’il y a en avait un peu plus, je me suis arrangée pour les conjuguer il/ ils, nous/vous, je/tu, et enfin je, tu, il, nous, vous, ils), les mots invariables…

  • Pour les dyslexiques et mal voyants, j’utiliserai plutôt un porte-vue 40 vues (il  a 41 fiches de sons, en mettant sur 1 A4 les 2 fiches  Borel protège documentsMaisonny, toutes les fiches rentrent dans ce porte-vue), en imprimant les leçons en A4, voir en modifiant les syllabes et les mots avec la méthode des orthophonistes qui consiste à mettre en couleur les consonnes et les voyelles (mais je ne me souviens plus des couleurs utilisées), ça veut aussi dire imprimer en couleur… Il existe une police appelée Opendyslexic qui est pas mal … qui veut refaire les fiches avec cette police ? Avis aux contributeurs !!

Un répertoire alphabétique pour les étiquettes de vocabulaire

répertoire alphabétique 17 x 22Pour chaque album, j’ai essayé de faire des petites étiquettes de vocabulaire à coller dans le répertoire appelé en classe « mon dico-perso ». Il y a essentiellement des noms et des adjectifs, j’avoue ne pas avoir eu le temps faire des étiquettes pour tous les albums, j’aimerai le faire cet été… et trouver le moyen d’illustrer plus de verbes pour les ajouter.

Le but de ce « dico perso » est d’être utilisé en autonomie par les élèves lors de leur production d’écrit, ainsi que les mots outils collés dans le cahier de devoirs. Et ça marche !!! Cette année, j’ai eu 3 élèves sur les 6-7 qui ont maintenant ce réflexe !! 

Le bémol : cet outil est trop petit pour pouvoir contenir toutes les étiquettes déjà existantes, si quelqu’un a une autre idée de support qui tienne une année complète voir 2 (pour être utilisé en CE1).

Un petit cahier violet , Seyès, 96 pages, pour écrire les devoirs

cahier 17 x 22 polypro violet seyes 96 pAvec au début des feuilles photocopiées de maternelle, puis surligneur sur 2 lignes, puis surligneur sur 1 ligne puis plus rien pour guider l’écriture.

Je mets ici l’utilisation du cahier de devoir parce qu’il fait partie intégrante de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Tous les matins, les élèves copient les devoirs présentés ainsi

« Pour le 24/09

Relire L7 a) et b) + S3

Savoir écrire M3″

J’ajoute selon la progression « relire texte 1 » ou « relire  Ma 3 » (ce sont les fiches de maths collées sur le verso du cahier vert)

Les élèves écrivent sur 3 lignes en 15 minutes puis 5 à la fin de l’année. Je corrige dès la récréation du matin ou si je suis de service à midi.

Les mots-outils M3 … sont collés sur le verso du cahier de devoirs. Les élèves savent qu’ils peuvent s’entraîner à écrire les mots sur ce même cahier. Attention à bien prendre un cahier de 96 pages, c’est juste ce qu’il faut pour l’année complète !!

3 à 4 cahiers du jour petit format, 48 pages

4 cahiersEn suivant la progression de l’écriture de chacun des élèves 

* d’abord  au mois de septembre double lignage

* ensuite, le deuxième cahier est un Seyès 3 mm,

* puis le troisième un Seyès 2,5 mm

* et le dernier, un Seyès classique.

Cette année, pour certains élèves, j’ai « sauté » le troisième cahier pour leur donner directement le dernier.

Sur ces cahiers, il y a de l’écriture, la lettre étudiée, une syllabe, un mot, j’en propose plus ou moins selon la rapidité d’écriture de l’élève. Il y a aussi des dictées de lettres, de syllabes, de mots-outils, de phrases… et aussi des maths !! des petits calculs en ligne, en colonne (à la fin de l’année!!), des frises à compléter… en tous cas, pas plus d’une page par jour.

Pour les dictées, je procède ainsi :  les mots outils à savoir écrire sont dictés d’abord sur l’ardoise puis progressivement sur le cahier du jour. 

Au début de l’année j’écris la date pour chaque élève, puis progressivement, je n’écris que la première lettre du jour, puis juste un point pour situer la date sur la page.

De même pour les mots « Dictée »  » Ecriture » « Mathématiques ».

Un syllabaire

syllabaire Grand Large

Grand large, mais voir aussi celui de Lutin Bazar. Pour l’année prochaine, ma collègue et moi souhaiterions créer un syllabaire personnalisé pour chaque élève. 

Ce syllabaire a surtout été utilisé en début d’année, mes petits CP sont très vite entrés dans la combinatoire.

Un petit cahier d’écrivain incolore

cahier 17 x 22 polypro incolore seyes uni 48 pDans ce cahier, j’aborde toutes sortes de productions d’écrits, décrochées de la méthode.

Un classeur grand format, 4 anneaux

classeur 21 x 29,6 4 anneauxCe classeur comprend les intercalaires « lecture »,  » phonologie », « écriture »,  » mathématiques » , « histoire des arts », « divers », « évaluations »

Dans ce classeur, les élèves rangent toutes les fiches faites en classe. Pour la phonologie, je me suis appuyée cette année sur les fiches de La petite souris , le site Coccinelles et Ipotame et  il y en a encore plein d’autres. 

J’espère avoir répondu à la question d’une collègue et avoir éclairé les autres…

 

 

Les documents proposés sur le blog pour la méthode sont .

 

 

 

(26329)

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • titijess on 11 juillet 2014 at 13 h 24 min
    • Répondre

    Merci beaucoup pour toutes tes précisions!! C’est génial, tu utilises le système que je souhaite mettre en place dans ma classe. Mes élèves auront chacun un manuel mais je voulais faire un cahier de lecture pour la maison.
    Si tu le permets, je vais m’appuyer sur tes documents pour créer au maximum les miens.

    Encore merci pour tout ton travail qui va être très vite utilisé.

    1. Pas de problème, tu peux utiliser mes docs pour créer les tiens.
      Si tu veux, je pourrai les publier sur ce blog, ainsi chaque visiteur pourra trouver ce qui lui correspond le mieux. Cette année, c’est Valentine qui a fait un travail que je trouve formidable, à partir ce celui que j’avais commencé, regarde
      .

    • titemom on 11 juillet 2014 at 14 h 03 min
    • Répondre

    Merci pour ton partage.
    Pour les textes en couleur à destination des dyslexiques (ou des faibles lecteurs), tu as le logiciel « coupe-mots ». Lutin Bazar a fait un article à ce sujet. Sinon, j’avais mis en couleur tous les textes de la méthode (avec deux niveaux pour adapter la quantité de texte et la complexité des mots aux capacités des élèves). C’est sur le site de Crevette.

    1. Merci pour l’info, je vais chercher chez Crevette.

    • stella51 on 7 septembre 2014 at 8 h 00 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Je démarre cette année avec un CP. J’ai choisi le même manuel que toi. je viens de préparer ma fiche de prép sur le facteur. Par contre, en regardant le guide du maître, je ne sais pas quand il faut faire et donner aux élèves des étiquettes individuelles, stockées dans leur boite perso. peux-tu me conseiller? Par exemple, pour le facteur, Est-ce que je leur donne les étiquettes des jours?
    Merci d’avance de tes conseils
    Estelle
    PS: j’ai un TNI smart notebook, je fais la découverte directement dessus. J’ai donc créé des documents « interactifs » dessus ». peut-être que cela peux t’intéresser.

    1. Bonjour Stella51, les petites étiquettes ne sont pas dans la méthode, l’idée des mots-outils collés à la fin du cahier de devoirs après l’étude de chaque texte vient d’une de mes collègues, les étiquettes de vocabulaire à coller dans le répertoire après l’étude de la fiche de lecture, c’est de moi.
      Pour ton histoire de facteur, je ne comprends pas bien ta question ? Peux-tu préciser?
      Si tu as créé des documents interactifs que tu souhaites partager pour ceux qui ont la CHANCE d’avoir un TNI, il y a de la place ici !!

    • Audrey on 27 août 2015 at 10 h 30 min
    • Répondre

    Merci pour toutes tes explications.
    Bonne rentrée à toi
    Audrey

    1. Avec plaisir !!
      Bonne rentrée à toi également !!

    • tartatin on 11 mai 2016 at 18 h 18 min
    • Répondre

    Mon enfant oublie regulierement son livre de lecture a l’école et à chaque fois il est impossible de faire les devoirs. Je sius déçu que rien n’existe pour avoir une version numérique accessible aux parents pour par exemple faire la lecture sur une tablette ou devant l’écran d’un PC

    1. Il existe un livre numérique, mais pour les enseignants. En même temps, rien ne vous empêche de l’acheter pour être sûr que votre enfant puisse bien faire sa lecture le soir, où simplement acheter le manuel. Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que votre enfant apprend cette année à lire, écrire et compter, mais aussi à s’organiser, préparer son cartable, savoir ce qu’il va faire dans la journée. L’encourager à me pas oublier son livre à l’école me semble indiqué dans son apprentissage à être un élève organisé et autonome. Cela l’aidera encore plus à progresser. Au pire, les jours où il a oublié son livre, lisez avec lui un autre livre, ça l’incitera encore plus à lire autre chose que des manuels ou des textes scolaires… et il aura lu !!! Ce n’est q’une observation de ma part, le parent qui décide, c’est vous !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.